observation préliminaire

Ce blog est ma création et, à ce titre, il est protégé, textes et images, par le "copyright', ou droit d'auteur (code de la propriété intellectuelle). Sauf pour un usage privé, toute reproduction sans mon autorisation est interdite.
POUR ME CONTACTER, laisser un message en commentaire.
Il est TRES IMPORTANT de lire la présentation complète de ce blog avant de consulter les messages (cliquer sur l'onglet correspondant). En effet, la cueillette des sauvages ne s'improvise pas (...) En aucun cas, les renseignements fournis dans ce blog ou les expériences culinaires personnelles relatées ici ne sauraient constituer une incitation à consommer des plantes sauvages (...), ni m'engager de quelque façon que ce soit vis-à-vis des lecteurs (...)
Dernier memo en date :
30 janvier 2016
Chers amis lecteurs, en attendant que je reprenne un par un les billets de ce blog dont certains lecteurs m'ont signalé qu'il était illisible car parfois écrit jaune sur blanc (*), je suis encore dans les temps pour vous souhaiter une très belle année 2016... Lire la suite ici http://bellessauvagesetplus.blogspot.fr/2016/01/blog-en-cours-de-restauration-non-non.html

jeudi 8 mars 2018

interlude, ou l'arbre à pinsons sous la neige

Non, non, je ne me suis pas trompée dans le titre : il ne s'agit pas des pinsons des arbres, mais bien de mon petit arbre à pinsons, celui où, quotidiennement, en toute saison, ces joyeux oiseaux des jardins peu farouches viennent manifester leur présence à la fenêtre de mon arrière-cuisine ! Surtout en hiver où ils trouvent moins à manger en abondance dans la nature un peu endormie, entre les larves ou autres petites bestioles qui pullulent dans l'herbe. Tous les jours de la saison froide, je les approvisionne en graines et boules de graisse que je jette par terre : j'ai renoncé à suspendre des filets dans les arbres : les corbeaux les détachaient  pour les emporter dans leur bec !!!
J'aime bien observer les oiseaux, il y a une vingtaine d'espèces qui peuplent mes jardins. Les pinsons ont pris l'habitude de se rassembler sur ce petit lilas en attendant que le champ soit libre (après la sortie des chats !)  pour descendre picorer tranquillement.
Le 1er mars dernier, nous avons eu une journée de neige dans ma Bretagne, je ne m'en suis pas plainte, si ce n'est du fait qu'elle était trop éphémère pour me laisser le temps d'aller à la chasse aux images : mes rochers préférés devaient être très jolis coiffés d'une moumoute blanche, ou alors c'est ma gourmandise notoire qui me fait penser à eux dès qu'il neige car, ainsi, ils me rappellent inévitablement ce dessert que  j'adore : le mont-blanc, une délicieuse pâtisserie qui avait fait la renommée de l'ancienne maison Rumpelmayer (Angelina, la maison mère) à Paris. Accompagné bien sûr d'un chocolat chaud, celui qui a fait la réputation de la maison. C'était un plaisir d'hiver que je m'offrais rituellement les après-midis, non pas seulement pour satisfaire mon palais, mais j'aimais bien aussi les lieux avec son cadre Belle-Epoque.
La neige, je ne l'ai pas vue depuis que j'habite ici en permanence, c'est-à-dire bientôt trois ans. Elle me manque un peu, et la capitale silencieuse et enveloppée dans son manteau blanc aussi. Les photographes ont dû s'y régaler dernièrement ! De là à en faire tout un fromage (euh... j'ai beaucoup de tics de langage culinaires, hein ?), j'imagine la tête de nos amis canadiens quand ils entendent nos médias parler de nos épisodes neigeux... en hiver !
J'ai photographié mes oiseaux, comme d'habitude en toute saison, mais, la semaine dernière, je n'ai eu droit qu'à la valse des pinsons grappillant les dernières graines sur le sol avant qu'il ne fût totalement recouvert par la neige. Pas assez cependant pour tenir plus d'une journée ou me laisser le temps de sortir. En fait, non, je n'avais pas du tout envie de mettre le nez dehors, ces petits oiseaux m'ayant laissé entendre qu'il faisait très, très froid, ouaf, ouaf !!!
 
Un couple de pinsons des arbres : le mâle est facilement reconnaissable à son poitrail plus coloré, presque rouge.
Et, ci-dessous, pour ceux qui sont en tricothérapie (très à la mode, paraît-il, pour être ultra zen... à condition quand même de savoir tricoter un peu, sinon le remède est pire que le mal, crise de nerfs assurée quand on perd les mailles à cause du chat qui joue avec le bout des aiguilles ou les pelotes !), je propose ce joli point pour un pull d'hiver, un mélange de côtes anglaises et de point de sable, ou encore autres points en relief !
 

 

1 commentaire:

  1. Hello, c'est presque le jardin d'Eden mais en hiver , heureusement que tu n'as pas des vols d'étourneaux, un vrai désastre. J'ai eu une fois ma voiture sous un de ces vols... malheur , une semaine pour nettoyer la carrosserie.
    Bise et à plus
    Michel
    http://www.lejdd.fr/Societe/Sciences/L-enigme-des-nuees-d-etourneaux-742926

    RépondreSupprimer

Libellés

2018 (1) acacia (6) actualité (1) agaric des bois (1) agaric sylvestre (1) ail des ours (2) ail triquètre (5) alliaire (4) arbres (1) arroche (1) arroche en arbrisseau (1) automne (1) bardane (4) beignet (4) berce (7) bernaches (1) bette (1) bette maritime (5) betterave (1) bière (1) bigorneau (2) blogs (4) blogs amis (7) blogs recommandés (2) bonbon (1) boulettes (2) bourdaine (1) bourrache (2) bourse à pasteur (1) brèdes (1) bretagne (15) buccins (1) calamar (1) camélia (1) champignons (8) chardonneret élégant (1) châtaigne (1) chou marin (2) ciboulette (2) clavaire crépue (1) clématite des haies (1) clitocybe améthyste (2) clitocybe laqué (1) colza (3) combava (1) confiture (8) consoude (6) contribution lecteurs (1) coques (3) cornouille (1) coulemelle (1) crabe vert (1) cramaillote (2) crambe maritime (2) crème dessert (1) cressonnette (1) criste (3) cross over (2) cross over (blogs) (1) cueillette (1) cuisine exotique (1) dédicace (6) dessert (3) diplotaxis(fausse roquette) (1) dolmades (4) égopode (2) encre de seiche (1) étourneau sansonnet (1) excidie glanduleuse (1) farce (2) farci (1) farcis (1) faune (1) feuille de pêcher (1) feuilleté (1) ficaire (1) fiche (4) fiches (18) fistuline hépatique (3) fleur de pissenlit (1) fleurs (2) gateau (3) gâteau (4) gelée (7) glace (2) glaucienne jaune (1) goeland (1) guimauve (1) helvelle crépue (1) histoire (1) huîtres (6) huppe fasciée (1) inconnues à identifier (2) interlude (2) jardin (3) laitue sauvage (3) lampsane (1) lavatère (1) lavatère maritime (1) lépiote élevée (1) lierre terrestre (3) liqueurs (2) livres (2) lotte (1) lunaire ou monnaie du pape (1) maceron (3) mahonia aquifolium (1) maquereau (1) mauve royale (3) mauve sylvestre (1) mélisse (1) merisier à grappes (1) mésanges (1) moineau domestique (1) morille (1) moutarde (2) mûre (7) navet sauvage (1) neige (1) nems (2) obione (2) oiseaux (4) oiseaux terrestres (2) oreille de judas (1) ortie (1) paillassons (1) pain (1) palourdes (3) papillon (1) pariétaire (1) passiflora caerulea (1) pause (1) pavot cornu (1) pêche (1) pêche à pied (1) perruche (1) phytolaque (6) pic noir (1) picridie (1) pied bleu (1) pinson des arbres (2) pissenlit (7) pivert (1) plantes sauvages (1) pleurote (2) poisson (4) porcelle (1) poule au riz (1) praires (1) printemps (1) pruneau (1) prunelle (1) prunes (4) pub (1) purée (1) quiche (1) ravenelle (2) réédition (1) rencontres (2) renouée du Japon (5) résolutions (1) rhododendron (2) risotto (3) ronce (1) roumazzava (1) roussette (1) rumex (1) salade (4) salades (2) sambos (2) sauces (1) sauve à l'estragon (1) seiche (1) sirop (3) sorbier des oiseleurs (3) soupe (6) souvenir (1) souvenirs parisiens (1) sureau (7) tag (1) tanaisie (1) tartinades (1) tempête (1) tourteau (1) trémelle (1) tussilage (2) vin (1) violette (1) voeux (3)