observation préliminaire

Ce blog est ma création et, à ce titre, il est protégé, textes et images, par le "copyright', ou droit d'auteur (code de la propriété intellectuelle). Sauf pour un usage privé, toute reproduction sans mon autorisation est interdite.
POUR ME CONTACTER, laisser un message en commentaire.
Il est TRES IMPORTANT de lire la présentation complète de ce blog avant de consulter les messages (cliquer sur l'onglet correspondant). En effet, la cueillette des sauvages ne s'improvise pas (...) En aucun cas, les renseignements fournis dans ce blog ou les expériences culinaires personnelles relatées ici ne sauraient constituer une incitation à consommer des plantes sauvages (...), ni m'engager de quelque façon que ce soit vis-à-vis des lecteurs (...)
Dernier memo en date :
30 janvier 2016
Chers amis lecteurs, en attendant que je reprenne un par un les billets de ce blog dont certains lecteurs m'ont signalé qu'il était illisible car parfois écrit jaune sur blanc (*), je suis encore dans les temps pour vous souhaiter une très belle année 2016... Lire la suite ici http://bellessauvagesetplus.blogspot.fr/2016/01/blog-en-cours-de-restauration-non-non.html

dimanche 30 mai 2010

annonce et paillassons aux fleurs de berce


 
Première rencontre des "cuistots sauvages" !
Pour tout savoir sur cette rencontre au sommet en Franche-Comté, rendez-vous sur le blog de Vincent, Amélie et les autres 
Je ne suis pas disponible pour y participer mais j'y apporte avec plaisir ma contribution, par amitié virtuelle pour CitronVert

Et si les cuistots sauvages ont la chance de trouver des boutons de berce spondyle sur leur lieu de rencontre (ici, en IDF, c'est le bonheur en ce moment !), voici une recette super sympa qui devrait plaire aux petits et aux grands : l'idéal, pour une recette 100% sauvage, serait d'avoir des racines de berce à la place des pdt. M'enfin, je ne me balade pas encore avec une bêche au bois ! J'attendrai d'être dans mes friches bretonnes pour récolter les racines !!!
PAILLASSONS aux "brocolis" de berce
"brocolis" de fleurs de berce, prêts à être utilisés de diverses façons
INGREDIENTS pour 6 paillassons de taille moyenne
- 3 grosses pdt à chair ferme (ici des samba)
- un petit saladier de fleurs de berce en bouton préalablement nettoyées et détachées des ombelles (*)
- sel, poivre,
- 2 oeufs,
- 2 càs de farine
- 2 càs de maïzena
- eau, sel (je ne poivre pas pour garder intact le goût de la berce)
PREPARATION ET CUISSON
- faire une sorte de pâte à beignets salée assez liquide en mélangeant, dans l'ordre : oeufs avec farine, eau et maïzena, réunir les deux mélanges, saler, laisser reposer pendant que vous préparer le reste,
- raper les pdt en longueur, mélanger, en les réparrissant bien, avec les fleurs de berce,
- mélanger le tout, laisser reposer 10 mn avant la friture,
- chauffer l'huile qui doit très chaude mais pas brûlante,
- prélever 1 grosse cuillérée du mélange, déposer dans la poêle délicatement, aplatir légèrement avec le dos de la cuillère (pas trop, sinon le paillasson va être très gras et ne pas cuire correctement), laisser cuire quelques minutes, puis retourner et dorer l'autre face (je fais ça à l'oeil, j'ignore combien de temps ça prend exactement !).
CONSEIL : mettre assez d'huile dans la poêle pour couvrir au moins à niveau le paillasson, ne pas surchauffer l'huile pour ne pas griller trop rapidement les pdt qui mettent quand même un peu de temps à cuire. Ainsi préparés, mes paillassons sont croustillants à l'extérieur et bien moëlleux à l'intérieur, un délice pour le palais. Il faut savoir que les boutons de fleur de berce ont un goût légèrement piquant. De toute façon, je le répète, la berce, on adore ou on déteste, il  n'y a pas de juste milieu !!!
Pour plus de renseignements et photosur cette plante que j'affectionne particulièrement parmi toutes les sauvages, voir les billets précédent - cf. libellés, v° berce).
(*) Il faut choisir des tigres florales très jeunes, dont l'inflorescence n'est pas encore sortie, et enlever délicatement l'enveloppe qui l'entoure, sans abîmer le "brocoli". Bien laver, bien sûr, à l'eau légèrrement vinaigrée, notamment pour éliminer tout insecte minuscule qui peut y habiter !

 

6 commentaires:

  1. Miam, des galettes de pommes de terre, j'adore, exactement comme tu les fais : bien croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur, je n'y arrive pas trop bien, en général, ils crament à l'extérieur et ils ne sont pas assez cuits dedans ! Je vais suivre tes conseils. J'ai essayé une tarte à la tige de berce l'autre jour : délicieuse !

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, nous sommes vraiment gâtés!! un grand merci colibri pour ta générosité, en plus l'autre jour je lorgnais avec envie sur ton sirop d'acacia en sirotant un ti'punch et en imaginant que ce sirop remplacerait très bien le sirop d'agave ou le sucre de canne!
    C'est vrai que je ne suis pas très sucré mais de temps en temps, un peu de confiture avec du fromage frais ou dans le yaourt c'est le bonheur!
    Parcontre, hier pas une seule berce en vue, un peu de bardane qui n'a pas convaincu Madame et une découverte grâce à toi: la clématite sautée aux crevettes a été dévorée illico presto!

    RépondreSupprimer
  3. Bon, là où on ira cueillir vendredi soir, y'aura des berces à foison. J'ai de mon côté arrêté d'en cueillir parce que c'est ce qui n'a pas, ici, convaincu Madame. En même temps, je suis tellement piètre cuisinier qu'une autre tentative, plus raffinée, mériterait d'être tentée.

    Là, ça m'a l'air tout bon. CitronVert, ça te dit qu'on tente ?

    (Faudra vraiment que tu viennes à notre prochaine rencontre, Colibri)

    RépondreSupprimer
  4. Ah quel dommage que je ne puisse participer à cette rencontre.
    Pour la berce, c'est vraiment bizarre comme sa croissance peut varier sur quelques kilomètres. De mon côté (ouest), il n'y a pas encore l'ébauche d'un bouton !

    RépondreSupprimer
  5. La berce divise, on le sait, n'est-ce pas, Nicolas, nous on fait partie de ceux qui a-do-rent !!! Par ici, elles sont déjà en graines vertes, mais il reste encore beaucoup de boutons grâce à la fraicheur qui est revenue, pour mon grand bonheur ! Moi aussi, je regrette de n'être point dispo pour cette rencontre ! J'espère cependant que, pour mon invitation dans la Presqu'île sauvage (dans ma jolie Bretagne secondaire !), tu pourras te dégager si la dernière main à ton bouquin ne te prend pas trop de temps... J'ai programmé cela, pour l'instant (je ne suis pas très sûre de mon emploi du temps non plus, qui dépend plus des autres que de moi, malheureusement !) en septembre, je suis en train d'équiper la maison dans cette perspective... Je te tiendrai au courant par courriel !

    RépondreSupprimer
  6. Il est arrivé le divin paquet! Enooorme! Merci encore colibri, miam miam!!

    RépondreSupprimer

Libellés

acacia (6) actualité (1) agaric sylvestre (1) ail des ours (1) ail triquètre (3) alliaire (4) arbres (1) arroche (1) arroche en arbrisseau (1) bardane (2) beignet (4) berce (7) bernaches (1) bette (1) bette maritime (4) betterave (1) bière (1) bigorneau (2) blogs (4) blogs amis (5) blogs recommandés (2) bonbon (1) boulettes (2) bourdaine (1) bourrache (2) bourse à pasteur (1) bretagne (14) buccins (1) calamar (1) camélia (1) champignons (6) chardonneret élégant (1) châtaigne (1) chou marin (1) ciboulette (2) clavaire crépue (1) clématite des haies (1) clitocybe améthyste (1) clitocybe laqué (1) colza (3) combava (1) compagnon rouge (2) confiture (8) consoude (6) contribution lecteurs (1) coques (3) cornouille (1) coulemelle (1) crabe vert (1) cramaillote (2) crambe maritime (1) crème dessert (1) cressonnette (1) criste (3) cross over (2) cross over (blogs) (1) cuisine exotique (1) dédicace (5) dessert (3) diplotaxis(fausse roquette) (1) dolmades (4) égopode (2) encre de seiche (1) étourneau sansonnet (1) excidie glanduleuse (1) farce (2) farci (1) farcis (1) faune (1) feuille de pêcher (1) ficaire (1) fiche (3) fiches (16) fistuline hépatique (1) fleur de pissenlit (1) fleurs (2) gateau (3) gâteau (4) gelée (7) glace (2) glaucienne jaune (1) guimauve (1) histoire (1) huîtres (6) huppe fasciée (1) inconnues à identifier (1) jardin (4) laitue sauvage (1) lampsane (1) lavatère (1) lavatère maritime (1) lépiote élevée (1) lierre terrestre (2) liqueurs (2) livres (2) lunaire ou monnaie du pape (1) maceron (3) mahonia aquifolium (1) maquereau (1) mauve royale (3) mauve sylvestre (1) mélisse (1) merisier à grappes (1) mésanges (1) moineau domestique (1) moutarde (2) mûre (7) navet sauvage (1) nems (2) obione (2) oiseaux (2) oiseaux terrestres (2) oreille de judas (1) paillassons (1) pain (1) palourdes (1) papillon (1) pariétaire (1) passiflora caerulea (1) pause (1) pavot cornu (1) perruche (1) phytolaque (6) pic noir (1) picridie (1) pinson des arbres (1) pissenlit (7) pivert (1) plantes sauvages (1) pleurote (2) poisson (2) poule au riz (1) praires (1) printemps (2) pruneau (1) prunelle (1) prunes (4) pub (1) purée (1) quiche (1) ravenelle (1) réédition (1) rencontres (1) renouée du Japon (5) résolutions (1) rhododendron (2) risotto (2) ronce (1) rumex (1) salade (3) salades (1) sambos (1) seiche (1) sirop (3) sorbier des oiseleurs (3) soupe (5) souvenir (1) sureau (7) tag (1) tanaisie (1) tartinades (1) tempête (1) tourteau (1) trémelle (1) tussilage (2) violette (1) voeux (1)